News

A la découverte de : Maia

Rackham
Écrit par Rackham

Aujourd’hui, dans cette nouvelle news découverte nous vous présentons Maia dont l’alpha 0.44 vient tout juste de sortir sur Steam.

Le jeu a déjà séduit pas mal de joueurs car celui-ci a réussi sa campagne Kickstarter, IndieGogo et Greenlight. Ce n’est pas moins de 185 000€ et des brouettes qui ont été récoltés via les deux campagnes.

Il s’agit d’un titre développé par Simon Roth, un développeur indépendant. Comme vous pouvez vous en douter, le jeu est encore bien trop peu avancé pour pouvoir vous faire une réelle preview.

Mais alors qu’est-ce donc ?

Maia est influencé par les god Games des années 90 et cela se ressent. Celui-ci vous propose de mettre en place une colonie sur une autre planète, nommée Maia, et qui se trouve être relativement hostile à l’être humain.

Mais comme il vous en faut plus pour avoir peur, vous vous y installez quand même. Il faut de ce fait veiller au bien être de vos colons, les nourrir et les maintenir en sécurité.

Pour ce faire il est nécessaire de construire diverses salles, à l’instar de Dungeon Keeper ou de Dwarf Fortress.
Salles qui ont chacune leur utilisation : atelier, stockage, laboratoire ou encore cultures hydroponiques, il y a de quoi chouchouter vos petits protégés. En plus de cela il faut équiper ces fameuses salles afin qu’elles soient opérationnelles. On trouve donc tout un tas d’objets. Une fois fait, vos colons iront donc vaquer à leurs tâches afin de fabriquer les objets demandés à partir des minéraux récoltés ou bien simplement répondre à leurs besoins.

Attention, votre installation ne sera pas simple, en plus du fait de ne pas être seul sur cette planète, divers éléments naturels se déchaîneront sur vous. Éruption solaire, astéroïdes ou tremblement de terre de quoi vous compliquer quelque peu la tâche et éliminer vos précieuses vies. Par moment, des aliens viendront vous rendre visite, mieux vaut donc avoir construit quelques tourelles histoire de défendre la colonie.

Pour vous développer vos colons effectuent des recherches technologiques à partir de fossiles ou de carcasses d’animaux.

Mais ceci serait bien trop simple sans une bonne vieille gestion de l’électricité et de l’air. Plusieurs moyens s’offrent à vous afin d’avoir une source de courant, éolienne ou panneau solaire chacun à son propre avantage.

Graphiquement le jeu de Simon Roth offre quelques chose de fort sympathique très inspiré de la science-fiction des années 70. C’est d’ailleurs plutôt sympathique.

Si le gameplay est actuellement assez limité le principe quant à lui fonctionne bien et ce dernier s’étoffe à chaque mise à jour. Le jeu laisse présager que du bon, d’autant plus que les retours de la communauté sont pris en compte.

Affaire à suivre !

 

 

 

À propos de l'auteur

Rackham

Rackham

Game Designer mais joueur avant tout !
Passe pas mal de temps sur les jeux de gestion, stratégie, simulation ou encore FPS.
Fouineur invétéré du web.

Laisser un commentaire