News

Résultats des Ping Awards 2017

Prix des Ping Awards 2017
RoLestrange
Écrit par RoLestrange

C’est donc une 5ème édition pour ces Ping Awards 2017. Aussi cette année encore, de beaux jeux étaient dans la course. En effet, c’est donc à la fin de la Paris Games Week que les nommés ont pu savoir s’ils avaient été récompensés. Dans l’auditorium de la Cité des Sciences et l’Industrie, près de 400 personnes ont assisté à cette remise de récompenses. Et c’est donc sans plus attendre…

Que les gagnants des Ping Awards 2017 sont…

  • Ping du meilleur jeu sur plateforme mobile : « Krosmaga » d’Ankama.
  • Ping du meilleur scénario : « Ana the Game » de Almost Game Studio.
  • Le Ping du meilleur jeu de sport : « WRC7 » de Kylotonn édité par Bigben Interactive.
  • Ping du meilleur jeu étudiant : « Impulsion » de l’IIM.
  • Pour le Ping du meilleur jeu sur ordinateur : « Dishonored : La mort de L’outsider » d’Arkane Studio édité par Bethesda Softworks.
  • Ping spécial du juryAnother Lost Phone » d’Accidental Queens édité par Plug‐in Digital.
  • Le Ping du meilleur jeu international : « The Legend of Zelda : Breath of the Wild » de Nintendo.
  • Ping des meilleurs graphismes : « Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands » d’Ubisoft.
  • Pour le Ping du meilleur jeu sur consoles de salon : « Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle » d’Ubisoft.
  • Ping de la meilleure bande son : « Styx : Shards of Darkness » de Cyanide édité par Focus Home Interactive.
  • Ping du meilleur jeu indépendant : « Splasher » de Spashteam édité par Plug‐in Digital.
  • Le grand prix du jury : « Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle » d’Ubisoft.

Le jeu vidéo comme partie intégrante des Arts.

De plus, de nombreux intermèdes ont ponctué la cérémonie. En effet, un reportage sur la réalité virtuelle a voulu promouvoir cette technologie naissante dans le jeu vidéo. Aussi, Arnaud Roy a fait jouer de sa harpe sur deux titres d’Endless Legend, récompensé en 2014 pour sa bande son. Enfin, un spectacle de Light Painting a ébloui la scène grâce aux artistes de Children of Darklight.

À propos de l'auteur

RoLestrange

RoLestrange

Geek, fan de Chuck Norris et JCVD, j'aime les Action Movies des années 90 et les ChocoBN. Je joue à tout, encore plus si c'est rétro et je bosse dans le web, mon bureau est un dessin animé. Mon chat s'appelle Gotham.

Laisser un commentaire