Preview : ARK : Survival Evolved – Ingame.fr
Previews

Preview : ARK : Survival Evolved

Kazuma
Écrit par Kazuma

Preview PC

Alors que le jeu de survie s’installe tranquillement dans le monde du jeu vidéo et de l’early-access, un nouveau jeu de survie a su faire parler de lui. Les jeux de survie offrent généralement une aventure dans un monde post apocalyptique zombie, mais ils ont été bouleversés par l’arrivé de The Stomping Land, un jeu de survie prometteur avec des dinosaures. Malheureusement, les développeurs ont très vite laissé tomber le projet et ce sont enfuis avec l’argent des acheteurs. Pourtant, Studio Wildcard ainsi que Instinct Games, Efecto Studios et Virtual Basement ont créé la surprise en développant leur propre jeu de survie avec des dinosaures. Un jeu ambitieux qui a su faire oublier The Stomping Land, un jeu nommé ARK : Survival Evolved. Mais que vaut ARK à l’heure actuelle ?

Bienvenue dans ARK

Bienvenue dans ARK

ARK : Survival Evolved est un jeu de survie dans lequel le joueur se réveille, presque nu, sur une île. En plus de la plage sur laquelle vous vous réveillez, le jeu se constitue de plusieurs autres biomes dont des régions montagneuses, forestières mais aussi des marécages, les plaines et surtout les cavernes renfermant des artefacts mystérieux permettant d’affronter le boss de fin. Sur ce plan, les studios ont fait fort, le jeu est beau visuellement et donne pas mal de plans « carte postale ». Seul bémol, cette île est pour l’instant la seule map du jeu. Vous rencontrerez très vite les autres habitants de cette île, des dinosaures en chair et en os. Avec un peu de chance, vous tomberez sur un Tricératops avec moins de chance, votre première rencontre sera un Utahraptor ou un autre gros prédateur tel que le Spinosaure. Vous remarquerez aussi la végétation plutôt abondante avant le passage de l’homme, mais ce qui attirera surement votre regard, ce sont les nombreuses et gigantesques arches surplombants l’île.

« Ce que vous appelez l’enfer, il appelle ça chez lui. »

Vous verrez souvent ce genre de personnage en ligne

Vous verrez souvent ce genre de personnage en ligne

Comme tout bon jeu de survie qui se respecte, ARK propose des éléments clés de la survie. C’est-à-dire, la jauge de faim qui diminuera avec le temps si vous ne vous nourrissez pas avec des baies ou de la viande. La jauge de soif qui diminuera aussi avec le temps, à noter que cette jauge semble plus être la jauge de rafraîchissement, puisqu’il suffit qu’il ne pleuve ou que vous alliez dans l’eau pour qu’elle remonte toute seule. Vous aurez aussi une jauge d’énergie, vous permettant de courir, frapper ou nager plus ou moins longtemps, elle se rechargera lorsque vous soufflerez un peu. Un autre élément clé qui n’est pas une jauge, le poids que vous pourrez porter. Plus vous vous encombrerez d’objets plus vos déplacements seront ralentis, vous ne pourrez plus sauter et courir aussi. Porter trop d’objet, vous empêchera même de vous déplacer. Élément présent dans quasiment tous les jeux, la jauge de vie. Celle-ci diminuera si vous vous faites attaquer par un dinosaure ou un autre joueur, si votre jauge de faim ou de soif est vide, si vous chutez de trop haut ou si vous vous noyez. A noter aussi que manger de la viande non cuite fera baisser cette jauge. Pas de panique, elle remonte avec le temps si vous vous nourrissez correctement. Vous pourrez mourir de noyade ce qui veut dire que vous avez aussi une jauge d’oxygène et dans ce cas, pas besoin de vous faire un dessin pour cette jauge. La torpeur est aussi une jauge que je qualifierais de sous-jauge puisqu’elle dépend énormément des jauges de faim et de soif. Effectivement, lorsque ces deux jauges seront au plus bas, votre jauge de torpeur augmentera au fil du temps jusqu’à ce qu’elle soit remplie, alors votre personnage s’évanouira le temps que la jauge se vide ou que quelqu’un vous réveille. Bien qu’elle dépende de ces deux jauges, il est possible de s’évanouir lors d’un combat contre des créatures. Certaines créatures pourront vous empoisonner pour que vous vous évanouissiez et en profiteront pour vous achever. Enfin, élément de plus en plus présent dans les jeux de survie, l’indice de chaleur et de froid. Ces deux indices ont deux paliers différents, le premier palier correspond à une simple chaleur et un petit froid alors que le deuxième palier correspond à une canicule et un froid glacial. Ces deux indices influeront sur votre métabolisme puisque la chaleur fera diminuer votre soif et le froid, votre faim. Une fois en canicule ou en froid glacial, les jauges diminueront beaucoup plus vite et vous perdrez votre vie petit à petit. La création de personnage est aussi présente dans le jeu, mais elle n’est pas assez développé pour être perçu comme un élément clé du jeu. Enfin, l’élément que l’on retrouve pratiquement dans tous les jeux de survie et pas seulement, le craft.

Un bout de bois + un caillou + du sel fin = Une grenade !

Il en fallu du temps pour créer cette forteresse.

Il en fallu du temps pour créer cette forteresse.

Je ne vous l’apprends sans doute pas mais le craft est une part de gameplay très présente dans le jeu de survie actuellement. Ainsi comme tout bon MacGyver s’échouant ou se crashant sur une île, votre personnage pourra s’adonner à son passe-temps favori, le craft. Si dans H1Z1 ou The Forest, le craft se découvre au fur et à mesure de vos nombreuses expériences, ce ne sera pas le cas dans ARK. Dans ce jeu, le craft est lié au système de niveau de votre personnage. Lorsque votre personnage montera de niveau, vous gagnerez des points vous permettant de débloquer des engrammes/recettes pour crafter les objets dont vous aurez besoin. Ce qui veut dire que, vous ne pourrez pas crafter d’objet dont vous n’aurez pas l’engramme. Vous ne pourrez pas débloquer tous les engrammes puisque le niveau max est limité et que vous n’aurez pas assez de points pour tous débloquer. Comment faire alors dans ce cas-là pour avoir accès à tous les crafts ? C’est plutôt simple, soit vous jouez avec des amis et vous vous spécialisez chacun dans un type de craft, soit vous récupérez des engrammes dans les drops aériens ou en volant ceux des autres joueurs. Petite parenthèse sur les drops aériens, ils sont totalement aléatoires et apparaissent de temps en temps sur toute la map. Vous pourrez y trouver des objets déjà craftés ou tout simplement des matériaux ou des engrammes. Parlons des engrammes que l’ont peut trouver dans les drops aériens, il se peut que certains d’entre eux soient différents au niveau du nombre de matériaux requis pour la construction. C’est dû au fait que les engrammes peuvent tout simplement créer des objets avec des propriétés passives supplémentaires. Ces engrammes sont plutôt rares. Revenons maintenant au craft. Que peut-on réellement crafter dans ARK ? Des outils, des armes, des munitions, des structures, des ressources, du mobilier, des armures, des systèmes d’irrigations, des selles et même des défenses. Reste maintenant à savoir comment crafter tout ça ! C’est plutôt simple et complexe, vos premiers crafts se feront directement via votre inventaire mais au bout de plusieurs heures de jeu. Il vous faudra créer une forge pour les objets en métal puis par la suite, un fabricateur qui vous permettra le craft d’objets plus complexes comme les objets électriques, les tourelles automatiques, les fusils d’assaut ou encore le lance-roquette. Le craft est assez conséquent dans ARK et le jeu est encore en early-access. Une dernière chose à savoir, le craft d’objets vous donnera des points d’expérience vous permettant d’augmenter de niveau et c’est maintenant que l’on attaque la partie RPG du jeu.

DODO JENKINS !!!!

Personne n'a vu le Brontosaure derrière ce couple de Dilophosaure.

Personne n’a vu le Brontosaure derrière ce couple de Dilophosaure.

L’aspect RPG du jeu est sûrement l’aspect qui a le plus surpris à la sortie du jeu. On connaissait déjà les « raids » dans les cavernes permettant de récupérer des artefacts pour affronter le boss de fin et qui donnait un aspect un peu MMORPG vu la puissance de celui-ci. Il était évident que tous le monde s’attendait à affronter des dinosaures dans des duels épiques et stratégiques. Effectivement, on s’imaginait sûrement tous que le T-Rex allait toust simplement nous tuer en un seul coup avec sa mâchoire destructrice, bon, c’est presque le cas mais il y a moyen de survivre. Je vous ai expliqué que l’on pouvait monter de niveau pour débloquer des engrammes pour pouvoir faire des crafts et bien, les niveaux ne servent pas qu’à ça. Monter de niveau vous permettra aussi d’augmenter vos statistiques de base, c’est-à-dire, la vie, le stamina, l’oxygène, la faim, la soif, le poids que vous pouvez porter, vos dégâts de mêlée, la vitesse de déplacement, la fortitude qui permet d’encaisser plus facilement, la vitesse de craft et la torpeur. Autant vous dire tout de suite qu’avec mes plus de cent heures de jeu, j’arrive à affronter en un contre un, un tyrannosaure. Cet aspect RPG renforce la durée de vie du jeu et de votre personnage au passage, mais en contrepartie, ça casse totalement le réalisme. Affronter un Tyrannosaure en solo, ce n’est pas très réaliste mais affronter Tyrannosaure, des Raptors et des Carnosaure en même temps, ça l’est encore moins. Heureusement, tous les dinosaures ne peuvent pas être battus en un contre un, par exemple le Brontosaure vous tuera avant que vous ne puissiez approcher ses pattes. Reprenons le Tyrannosaure, j’ai dit qu’il était possible de les affronter en un contre un, ce qui est vrai mais pas pour tous les Tyrannosaures ! Et oui, votre personnage peut monter de niveau certes mais les dinosaures aussi. Ainsi affronter un Tyrannosaure au niveau cinquante est relativement plus difficile qu’un niveau dix et je sais de quoi je parle.  Tout comme pour votre personnage, les dinosaures ont aussi des statistiques qui peuvent être augmentées en montant de niveau, plus un dinosaure reste en vie, plus il augmente de niveau. Sachez aussi que si vous vous retrouvez face à un dinosaure un peu trop fort et que vous n’avez pas d’amis avec qui jouer, prenez Curly, vous savez ce petit Utahraptor que vous avez dompté et que vous avez nommé ainsi. Car oui, vous pouvez dompter des dinosaures, leur donner un nom et augmenter leurs statistiques selon vos envies. Vous verrez que chaque dinosaure à une utilité bien spécifique.

Un Tyrannosaure sauvage apparaît !

"J'ai quelques chiens de garde."

« J’ai quelques chiens de garde. »

Quel est l’intérêt de dompter un dinosaure ? Une question qui ne se pose même pas. Avoir un Utahraptor, c’est pouvoir se déplacer rapidement mais aussi avoir une bonne source de dégâts supplémentaires. La plupart des carnivores bipèdes vous serviront principalement à affronter d’autres dinosaures, quelques-uns se démarqueront des autres comme le Carnosaure qui permet de se déplacer rapidement grâce à sa vitesse et qui offre de bons dégâts ou encore le Spinosaure qui sera un bon moyen de transport maritime et le Smilodon, qui est sans aucun doute l’animal le plus rapide du jeu, est aussi un bon farmer de peau, de kératine et de chitine. A contrario, les herbivores semblent un peu plus variés. Bien qu’ils soient tous efficaces en tant que tank naturel, sauf le Parasaure, et en tant que transporteur, certains se démarquent plus que d’autres. Effectivement, l’Ankylosaure est un farmer de baies et de silex très efficaces, le Mammouth, lui, farm plus facilement le bois ainsi que les baies. De son côté, le Parasaure est l’herbivore le plus rapide du jeu. Bien entendu, le maître incontesté reste le Brontosaure, l’ultime herbivore du jeu. Il a énormément de points de vie, des dégâts monstrueux à distance, il farm comme un dieu. Heureusement, il a aussi un défaut, il est extrêmement lent mais on pourra, plus tard, construire une vraie forteresse sur son dos. Tournons nous vers les animaux aériens. Ils ne sont pas variés, ils servent surtout de transports aériens. Seul l’Argentavis pourra vous servir de défenseur aérien. Du côté des créatures sous-marines, le Mégalodon est une source sûre de dégâts maritimes, l’Ichtyosaure vous permettra de vous déplacer rapidement dans l’eau et le Plésiosaure, vous permettra de transporter et de construire une base sur son dos. Bien évidemment, les animaux marins vous permettent aussi de farm des ressources maritimes telles que l’huile ou les perles. Il y a actuellement dans le jeu, une quarantaine de créatures différentes. Un immense bestiaire qui n’a pas fini d’augmenter puisque lors de la sortie de la version finale, le jeu devrait compter au moins soixante-dix créatures différentes, si ce n’est plus.

Une arche surplombant l'île.

Une arche surplombant l’île.

ARK : Survival Evolved n’est pas qu’un simple jeu de survie. Actuellement l’une des early-access les plus complètes, ARK jouit aussi d’avoir une équipe de développement très réactive et qui propose des mises à jour quasiment tous les jours. Malgré quelques petits défauts, ARK s’installe facilement sur le podium des jeux de survie et ne laisse que très peu de place à la concurrence. Visuellement très beau, mais aussi très complet, il vous occupera durant des heures et des heures de jeu.

 

À propos de l'auteur

Kazuma

Kazuma

Oh mon dieu ! Ils ont tué Teemo !
Aime les MOBA, Survival-Horror, Jeux de Survie, Action/Aventure et les RPG.
Rédacteur en Chef Adjoint.

Laisser un commentaire