Previews

Preview Northgard

Mathpach
Écrit par Mathpach

Preview PC

 

Développé et édité par Shiro Games, Northgard est un jeu inspiré de la mythologie nordique. Vous me direz, il en existe beaucoup dans ce cas là. Mais nous allons nous pencher sur ce jeu de stratégie 4X et l’explorer afin d’en déterminer ses atouts et ses faiblesses. Commençons.

 

Votre clan à besoin de vous !

Je vous rappelle en premier lieu que le jeu est en Early Access, ce qui signifie qu’il n’est pas encore terminé. Pour exemple, prenons, dans le menu principal, le mode Campagne. Il sera disponible prochainement. Nous ferons notre description du jeu sur le mode solo, mais gardons à l’esprit que le mode multijoueur est lui aussi disponible.

Le clan Eikthyrnir, un cerf très fier

Le clan Eikthyrnir, un cerf très fier

Bien ! Pour démarrer une partie il faut commencer par choisir notre clan. Nous avons le choix entre plusieurs déjà implémentés dans le jeu. D’autres seront disponibles lorsqu’il sera finalisé. Donc on a les clans de L’ours Bjarki, du cerf Eikthyrnir, du corbeau Hunginn et Muninn, de la chèvre Heidrun et du loup Fenrir. Bien sûr, chacun d’eux dispose d’avantages différents dès le début du jeu. Une certaine quantité de ressources ou de renommée ou bien des bonus de production par exemple.

Ensuite, on choisit certains paramètres comme la difficulté, la couleur du clan et c’est parti ! Nous voilà propulsé sur une map en vue du dessus où commencent à s’afférer vos premiers villageois.

 

Gestion et exploration, les maîtres mots de la partie

Comme je le disais juste avant, on se retrouve directement dans le bain avec quatre villageois qui commencent la cueillette pour apporter de la nourriture au clan.

Votre point de vue est celui d'un dieu !

Votre point de vue est celui d’un dieu !

Faisons d’abord un petit tour d’écran avant d’en dire plus : On a des indicateurs de position et de temps en bas à gauche avec une mini map et une frise qui se déplace et annonce les mois de l’année et les saisons. Certains événements marquants pourront par la suite y être indiqués pour vous rappeler de vous y préparer. A droite cette fois, on a le bouton “construction”, l’effectif de votre clan et leur affectation. En haut à droite, les différents items, ressources et “taux de bonheur”. Enfin, dans le dernier coin de l’écran trône votre nombre de points de renommé ainsi que les noms des trois autres clans présents en même temps que vous sur la map (Au début inconnus mais qui se découvre en même temps que vous les rencontrez dans le jeu). Tout est là pour que nous gérions bien nos petites gens.

Au début, un tutoriel plutôt discret nous donne des indications sur la marche à suivre. Comment construire, explorer, défendre notre territoire, etc. Par exemple, pour pouvoir coloniser une parcelle, on doit d’abord l’explorer grâce aux éclaireurs. Ensuite, on peut choisir la ou les zones à coloniser en fonction de ce qu’elles apportent. Certaines abritent une forte population de cerf, pratique pour la chasse, d’autres des loups, des vergers pour obtenir des terres fertiles et j’en passe des mille et des cents.

Votre communauté évolue. Grâce à la maison commune, de nouveaux villageois apparaissent. Plus vous construisez de maisons plus vous pourrez en loger. Mais vous ne pourrez pas construire à tout va, donc attention à ne pas se retrouver bloqué !
Améliorez les bâtiments, les outils, les connaissances de votre clan, dominez les autres clans et ennemis qui se dressent devant vous ou bien alliez vous contre ces derniers, la palette est large et chaque partie sera bien différente des autres.

 

Tout a l'air normal dans ce petit village nordique

Tout a l’air normal dans ce petit village nordique

 

Joli, beau, immersif et autres synonymes

Les saisons, la météo, vous ferez face à de nombreux obstacles... et pas toujours comme vous les attendez

Les saisons, la météo, vous ferez face à de nombreux obstacles… et pas toujours comme vous les attendez

Il faut pas se leurrer, Northgard est vraiment très beau. En dehors du jeu en lui même, les images des animaux de chaque clan et même l’image du menu principal semblent avoir été peintes à la main. Déjà à ce stade on est immergé en plein pays nordique. Dans le jeu, les animations des personnages, animaux et autres manifestations magiques (Oui, il y a de la mythologie concrétisée dans Northgard et c’est très cool !) sont, à mon sens, très réussis. Rien à voir pour le coup avec les images des menus mais on retrouve un style RPG plutôt classique, mais très lumineux. L’eau sur les côtes est vraiment bien faite, la neige et les intempéries aussi.

Pour le son, rien de particulier. Des musiques simples, qui ne rentrent pas trop dans la tête, mais répétitives. A mon sens, elles n’entachent pas pour autant la qualité actuelle du jeu.

 

A quoi s'attendre ?
Franchement, il est possible de vous en faire lire des lignes et des lignes sur Northgard. C’est un jeu très prometteur, très beau graphiquement. Il est déjà bien complet dans son mode solo. On attend de voir ce que la Campagne pourra apporter au jeu, des événements particuliers, une histoire remplie de héros de guerres, de chefs de clans braves et justes et peut-être des retournements de situations rocambolesques.

À propos de l'auteur

Mathpach

Mathpach

Grande lectrice, cinéphile et amatrice de jeux vidéo, j'affectionne particulièrement les jeux de gestion et de narration mais je reste assez touche-à-tout.
Dessinatrice à mes heures perdues.
Les jeux d'horreur ne me font pas peur... quand la lumière est allumée.

Laisser un commentaire