On part à l’aventure dans Conan Exiles ! – Ingame.fr
Tests

Conan Exiles

Conan Exiles 13
Airwen
Écrit par Airwen

Disponible sur

"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn 1
"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn 2
"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn

Date de sortie : 8 Mai 2018

Qui n’a jamais rêvé d’une aventure incroyable dans le monde de Conan le Barbare, tenter de survivre, de combattre d’innombrables ennemis ou même de capturer de pauvres êtres humains pour en faire des esclaves ?! Une vision réalisée dans le nouveau Conan Exiles du studio Funcom. Le titre est un jeu d’action aventure et RPG disponible sur PS4, Xbox One et PC depuis le 8 Mai dernier. Je me suis donc exilée dans l’univers de Conan livrer un récit palpitant.

Une grande aventure commence

Conan Exiles
On peut aussi choisir la taille de nos attributs génitaux...

Avant de débuter notre incroyable périple dans le monde de Conan, nous allons devoir avant tout créer notre personnage. On a un système de création plutôt poussé – presque aussi poussé que les Sims ! – on doit choisir non seulement le genre de notre personnage, son physique etc, mais aussi de quel peuple vient notre héros et quelle religion il a. Chaque peuple et religion ont une façon de vivre différente.

On a même la possibilité d’être des cannibales. Enfin bref, une fois notre personnage créé, on rencontrera pour la première fois Conan qui nous libère de notre croix où nous sommes crucifié et a peine couvert. Notre périple débute enfin dans ces terres arides. On est littéralement à poil et on doit à tout prix chercher des ressources pour pouvoir survivre.

Du gameplay varié ?

Parlons du gameplay. Comme dit précédemment, Conan Exiles est un RPG. On a donc la possibilité de crafter beaucoup de choses : des armures, des armes, de la nourriture, des murs, et j’en passe. Outre le craft, on a aussi un système de compétences et d’attributs. A chaque niveaux on va pouvoir débloquer une nouvelle compétence et ajouter des points à nos attributs. Les attributs sont les caractéristiques physiques de notre personnage. On peut décupler la force de notre personnage, sa santé, son agilité, sa précision, son cran, l’encombrement et la survie. Ce qui nous est plus qu’utile lors des combats.

En effet, on a affaire à de nombreux ennemis, tous bien fort. Le système de combat est assez simple. On a la possibilité de donner un coup de pieds style “this is sparta”, une frappe puissante avec notre arme, une frappe normal, la parade et bien sûr la possibilité d’esquiver. Attention toutefois, cela consomme de l’endurance et une fois qu’on a plus d’endurance notre seule possibilité pour en regagner rapidement c’est de ne plus bouger. Autant vous dire que c’est la mort assurer.

Conan Exiles 1
On répartit nos points à l'attribut souhaité !

Au niveau de la construction, c’est plutôt varié. Pour construire notre propre petite maison on a pas mal de choix. Au fur et à mesure, on débloque de nouvelles constructions et on peut même – suivant notre religion – construire un temple dédié à celle-ci. Et c’est pas fini ! On a même des constructions uniquement pour nos esclaves (qui ne leur plaisent pas forcément…). Bon, on note tout de même quelques bugs concernant la construction, l’herbe notamment qui va dépasser largement de nos fondations, où la porte qui va disparaître.

En parlant de bugs. Il n’y a pas qu’au niveau de la construction. Quand on meurt, on laisse derrière nous un cadavre. Ledit cadavre, quand on le retrouve, au lieu d’avoir une forme humanoïde, a une forme plutôt… cauchemardesque. On peut facilement le confondre avec un monstre. Mais bon, en soit ce n’est pas bien dérangeant.

Tout à l’heure je vous parlais des combats, mais je n’ai pas mentionné comment réagissent les ennemis. Les ennemis suivant la distance à laquelle vous vous trouvez d’eux, vous agressent. Étrangement, que l’on se trouve à 10cm de l’ennemi ou à 100m, ils vont pas toujours être agressifs. Par exemple : je me suis retrouvée à 10cm d’un ennemi il n’a réagit que quelques secondes après. Alors qu’un autre ennemi qui est à 100 mètres de moi va directement m’attaquer. Vous l’aurez compris, l’IA n’est pas toujours cohérente. Et il faut savoir qu’une fois qu’un ennemi vous agresse, il est quasi impossible de s’en défaire, à moins de courir de nombreux kilomètres et de vous cacher pour vous en dépêtrer.

Après une bonne attaque contre un horrible cannibale, quoi de mieux que de manger. Parce que oui, on a une gestion de faim, de soif et de température. Si on ne s’occupe pas assez vite de trouver de la nourriture, cela nous mène à notre perte. Pour cela on a de nombreux animaux autour de nous. Attention, il vous faut de la patience, car ce sont de vrais sac à pv. Et en plus de cela, si vous attaquer un animal inoffensif qui vit en groupe, tout ces congénères vous attaque ! Une fois la nourriture récupérée, nous pouvons enfin nous faire une petite grillade.

Un peu plus tôt je parlais de la mort de notre personnage. Il faut que vous sachiez que le premier craft conseillé, c’est la paillasse. Si vous ne la construisez pas, vous réapparaissait au début du jeu. En plus de tout cela, la mort est extrêmement punitive. Si vous n’emmenez pas votre paillasse à chacune de vos expéditions et que vous mourrez, vous allez devoir marcher quelques heures avant de retourner à votre cadavre pour récupérer toutes vos ressources. 

Conan Exiles 2
La carte est pas si grande, mais le chemin est long

Attendez, les développeurs sont encore plus sadiques que cela. Le cadavre disparaît au bout de quelques temps, donc faites bien attention à ne pas avoir laissée votre paillasse chez vous, à 10km de là où se situe votre cadavre.

Eh, c’est plutôt beau

Conan Exiles 14
Les muscles saillants de Conan sont plutôt bien faits...

On ne peut pas le nier, malgré quelques bugs graphiques, le jeu est beau. On a des paysages ultra fidèles à l’univers de Conan et surtout de la physique. Voire beaucoup trop de physique. En effet, les cheveux de notre personnage même si on ne fait que marcher où même tourner sur nous même, bougent comme s’ils étaient possédés. Aussi, on notera quelques textures qui ne sont pas terribles, voire un peu ratées.

Enfin, mis à part quelques points négatifs mineurs, le jeu reste beau et nous emmène bien dans le monde de Conan le Barbare.

Tout au long de notre épopée les sons nous accompagnent, pas seulement la musique mais aussi les bruits de l’environnement, ce qui fait qu’on a vraiment l’impression d’y être, l’ambiance est très immersive et ça nous plait !

En Bref

Conan Exiles est un bon RPG. Il n’y a rien de bien transcendant, on reste sur un RPG tout à fait basique, les développeurs n’ont rien inventés. En revanche, on se retrouve bien dans l’univers de Conan le Barbare, on est pas dépaysé, l’histoire et l’univers sont bien fidèles.
Les quelques bugs n’empêchent pas de jouer et nous fera parfois souffler du nez. Le jeu est beau, la musique est immersive, malheureusement au bout d’un certain temps on se lasse assez vite. Ça devient vite redondant, que ce soit seul ou à plusieurs.

À propos de l'auteur

Airwen

Airwen

Cuisinière avertie et passionnée de jeux vidéo (et de sushis). J'affectionne particulièrement les FPS, RPG, jeu de réflexion, horreur et simulation. Skyrim, The Witcher, Professeur Layton, Animal Crossing et Outlast, n'ont plus de secret pour moi...ou presque. Et accessoirement, petite Youtubeuse gaming.

Laisser un commentaire