Tests

Dungeon Rushers

Rackham
Écrit par Rackham

Dungeon Rushers est un RPG tactique développé par Goblinz Studio. Nous sommes partis à la conquêtes de butins aux travers les donjons !

Test PC

Goblinz studio nous emmène dans un monde fantastique et moyenâgeux. Parcourir les donjons, les piller et combattre des monstres, telle est la vie d’aventure proposée par le studio dans Dungeon Rushers. Le RPG tactique est le premier titre du studio, qu’en est-il ?

 

Parcourons les donjons

Dungeon Rushers vous propose de prendre le contrôle d’une fine équipe de blagueurs pour partir à la chasse au trésor dans des donjons. Au travers d’une campagne solo où les rencontres des différents personnages se fait au fur et à mesure que vous avancez. Chaque donjon est composé de plusieurs salles qu’il faut parcourir à la recherche du dit butin. Pour ce faire, nous sommes en vue du dessus, dans un style jeu de plateau. Un pion symbolise votre équipe et vous avancez case par case à l’aveuglette car, par défaut, vous ne savez pas ce que cache les cases adjacentes.

 

Le sort qui vous est réservé

Dungeon Rushers

Les donjons ont une difficulté croissante

Monstres, pièges, bonus ou bien rien, voici ce que vous resserve chacune de ces salles. Dans le premier cas cela déclenchera un combat. Ceux-ci se déroulent au tour par tour, votre équipe à gauche, l’ennemi à droite. Les membres de votre équipe ont tous 3 ressources à surveiller : la vie, le mana et la satmina. Classique mais efficace. De plus, chacun des personnages a ses propres compétences qui utilisent plus ou moins de stamina ou de mana selon le type d’attaque et chacun possèdent trois attaques. Certains seront plus orientés sur le soin, l’attaque, l’attaque à distance, etc.

En plus de ça vous pouvez tomber sur des pièges. A vous de choisir comment vous y prendre en fonction des compétences proposées par l’équipe. Activer le piège et en subir les conséquences ou tenter de le désamorcer. Ces compétences coûtent des points, les rendant alors limités, il faut donc bien choisir qui fait quoi.

Si la majorité des donjons est toujours composée de la même manière, vous croisez de temps à autre des manoirs. Il s’agit de donjons dont chaque étage est généré aléatoirement. La difficulté y est plus grande mais surtout elle augmente à chaque étage. Bien entendu, la récompense fait de même.

 

Dungeon Rushers

Les combats se déroule au tour par tour

 

L’entre deux tours

Entre les donjons, vous aurez plusieurs possibilités, aller chez la sorcière faire vos petites courses, aller chez l’artisan pour faire du craft avec les objets récupérés dans les donjons ou acheter. C’est donc la parfaite occasion de faire le plein de potions ou de matos pour la prochaine excursion. Au-delà de ça c’est aussi le moment pour gérer les compétences de votre équipe. Chaque membre a son propre arbre de compétences lui permettant de booster ses points de manières diverses et variées.

 

L’heure de la sédentarisation

Dungeon Rushers c’est aussi du multijoueur. Un premier mode vous propose de construire votre propre donjon. Vous avez un pattern de base que vous devez remplir de pièges et de monstres dans la limite des places disponibles. Ensuite, vous pouvez vous rendre à la taverne pour défier ou faire les défis d’autres joueurs et parcourir leur donjon.
Enfin, un mode arène vous permet de vous battre directement contre vos amis et savoir qui arrivera à battre l’équipe de l’autre. Un mode orienté uniquement sur le combat et plutôt sympa.

 

En bref

Dungeon Rushers est un titre plutôt avec un visuel et une bande son travaillés. Il est très classique dans son genre mais propose une expérience plus que sympathique. On sent que Goblinz Studio a travaillé sur son premier titre, qui est donc une réussite.

À propos de l'auteur

Rackham

Rackham

Game Designer mais joueur avant tout !
Passe pas mal de temps sur les jeux de gestion, stratégie, simulation ou encore FPS.
Fouineur invétéré du web.

Laisser un commentaire