Tests

Farming Simulator 17

Rackham
Écrit par Rackham

Farming Simulator 17, nouvel opus de la licence de Giants Software et Focus Home Interactive. Que vaut ce nouveau titre ? Quelles sont les nouveautés ?

Test PC, existe aussi sur Xbox One et PS4

Après une année 2015 sans une nouvelle mouture de la licence Farming Simulator sur PC et consoles de salon, c’est en 2016 que Giants Software et Focus Home Interactive reviennent pour la version 17 du célèbre jeu agricole. Les développeurs de Farming Simulator 17 nous ont promis ou teasé tout une tripoté de nouveautés et autres améliorations que la communauté de fans attendait avec impatience. Qu’en est-il réellement ? C’est ce que nous allons décortiquer.

 

Bienvenue à la ferme !

La moisson étape incontournable de tout fermier !

La moisson, étape incontournable de tout fermier !

Pour commencer une petite remise dans le contexte est préférable. Farming Simulator est une licence de simulation et gestion agricole. A ce titre, en début de partie vous possédez une ferme, un peu de matériel, quelques terres cultivables et vous devez vous mettre au travail, en solo ou en multijoueur. S’occuper d’une ferme implique donc de travailler la terre, la cultiver, semer du grain ou encore de récolter le fruit de votre dur labeur.

Tout cela passe donc par l’utilisation de votre matériel et les étapes clés qui vont avec. Prenons pour exemple un champ que vous souhaitez cultiver avec du blé. Pour obtenir un rendement maximal il faut passer par des étapes incontournables. La première, labourer le champ avec une charrue (toute les trois récoltes), ensuite il faut passer un cultivateur pour préparer la terre à être semée. Puis vous devez passer le semoir que vous aurez préalablement rempli de graines. Enfin, avant la récolte et avant que le blé soit mature, il faudra le fertiliser via divers moyens. Et bien entendu une fois mûr, le récolter à l’aide d’une moissonneuse. Vous pouvez même aller jusqu’à produire des balles de blé.

 

Les autres métiers du fermier

La sylviculture est à nouveau de la partie

La sylviculture est à nouveau de la partie

Farming Simulator ce n’est pas seulement travailler la terre de ces champs. C’est aussi avoir des animaux. Par défaut vous avez des poules qui ne nécessitent aucune attention. Juste récolter leurs oeufs. Mais si vous vous sentez prêt vous pouvez vous procurer aussi des moutons pour la laine, des vaches pour le lait, ou, nouveauté de la version 17, des cochons pour leur viande. Chacun de ces trois animaux ont des besoins spécifiques, plus ils sont respectés plus ils sont productifs. Les vaches par exemple au mieux demandent à avoir de l’eau, de la paille dans l’étable et un mélange de nourriture issu de plusieurs types de vos récoltes. En contrepartie elles produiront du lait qui est sera vendu quotidiennement mais aussi du lisier et du fumier. Que vous pourrez au choix revendre ou utiliser pour la fertilisation de vos champs. La grande nouveauté, les cochons, reste sur le même principe. La différence est, que c’est par leur reproduction que vous allez gagner de l’argent afin de les revendre plus tard. Dans cet opus, deux méthodes, vous pouvez soit aller chercher vos bêtes vous-même avec l’équipement adéquat ou bien les faire livrer mais ceci entraîne des coûts supplémentaires.

Existant depuis l’opus 15, Farming Simulator propose aussi de se lancer dans la sylviculture. Ainsi vous pouvez aussi prendre le rôle de bûcheron, planter vos arbres, les abattre et les vendre en tronc ou encore en copeaux. Ici encore tout une série de matériel dédié allant de la tronçonneuse simple en passant par des remorques jusqu’à l’équipement haut de gamme et plus qu’impressionnant.

 

Les équipements ne manquent pas dans Farming Simulator 17

Les équipements ne manquent pas dans Farming Simulator 17

 

Gagner sa vie

Il est possible de personnaliser ses équipements

Il est possible de personnaliser ses équipements

Farming Simulator est aussi un jeu de gestion, ceci implique donc de gérer ses fonds monétaires. Un marché répertorie tous les prix des récoltes à un moment T. Ceux-ci sont évolutifs à la hausse comme à la baisse en fonction de l’offre et la demande. Ainsi, peut-être est-il préférable de stocker votre grain le temps que son prix sur le marché remonte par exemple. Ceci est valable pour tous les produits. La paille, le bois ou encore la laine de vos moutons. Il vous faut donc surveiller régulièrement le marché à l’affût des bonnes affaires. De temps en temps le jeu vous préviendra d’une forte demande à un point de vente et un produit donnés. Ceci peut être l’occasion de vous faire d’autant plus d’argent.

Cet argent vous pouvez le réinvestir dans du matériel plus puissant, plus grand et efficace. C’est aussi là qu’intervient l’aspect gestion. Vous devez savoir planifier vos besoins et investir dans le bon matériel en fonction des directions que vous souhaitez prendre.

 

Quoi d’neuf fermier ?

Il est possible d'avoir des moutons, des vaches et des cochons en plus des habituelles poules

Il est possible d’avoir des moutons, des vaches et des cochons en plus des habituelles poules

Nous avons évoqué les cochons et le fait de pouvoir aller chercher soit même ses bêtes plus haut dans ce test. Mais Farming Simulator apporte un beau lot de nouveautés ou plus simplement d’améliorations. Outre les nouvelles marques et nouveaux équipements qui portent à 200 le nombre de véhicules, le titre propose maintenant de les customiser. Selon les tracteurs par exemple vous pouvez d’office leur installer une bras à l’avant, leur mettre des roues larges ou au contraire petites, ou encore changer leur moteur pour plus de puissance. Dans certains cas vous pouvez même installer des doubles essieux. Le tout moyennant finance bien entendu. Ce nouvel opus vous propose désormais de porter des objets à la main et à condition qu’ils ne soient pas trop lourds, la fonction est surtout utile pour porter des bûches. On note bien entendu l’ajout de nouveaux types de récoltes : le soja et le tournesol, venant s’ajouter au blé, colza, maïs, pomme de terre et j’en passe. Autres points peuvent qui peut paraître anecdotique, l’ajout des gyrophares qui reflètent, des phares qui restent allumer, de fonctions de conduite ou encore simplement de la radio. Des points simples mais attendu par la communauté depuis le dernier opus. Farming Simulator 17 c’est aussi l’arrivée de palette contenant des graines, du fertilisant liquide ou en grain ou encore de la nourriture pour cochon. Vous devez désormais aller les acheter et les charger sur des remorques qui vous permettent enfin d’attacher ce qui vous y mettez. Ainsi, plus de risque de voir toutes les balles de votre remorque apprendre à voler en les transportant !

Un rééquilibrage de la conduite plus appréciable a été fait, les véhicules semblent aussi utiliser moins de carburant. Et les employés que vous pouvez embaucher sont plus efficaces et ne se bloquent pas au moindre obstacle.

Enfin, on trouve deux cartes jouables dont une comprenant deux trains. Ces derniers sont contrôlables et permette de transporter vos récoltes ou du bois en grande quantité au travers de la map. Nouveauté plus qu’appréciée, dommage en revanche que le level design de la carte soit mal fichu et que les trains ne soient pas plus utiles que ça.

Grosse nouveauté aussi en mode solo c’est le système de mission. Auparavant celui-ci n’était pas bien pratique et carrément anecdotique. Ici, le titre vous propose de travailler dans les champs d’autres fermiers qui vous prêteront le matériel pour la mission en question. Dans un temps limité vous devez donc terminer la mission qui vous est indiquée. Si vous finissez à l’avance vous aurez le droit à un bonus financier en plus de votre paie. De plus, vos relations avec le fermier en question vont s’améliorer les prix d’achat de ses champs vont donc diminuer.

 

Un titre modifiable jusqu’au bout des épis

Les vues intérieures sont pas mal

Les vues intérieures sont pas mal

Enfin, le fonctionnement des mods a été revu partiellement . Tous les joueurs vous diront que les mods dans Farming Simulator sont incontournables et la communauté et ultra active. Vous pouvez toujours les installer de manière classique en les téléchargeant et les rangeant dans le dossier adéquat mais un menu directement en jeu vous propose de faire la même chose pour peu que les mods soient mis en ligne sur la plateforme de Giants. Ainsi, sans quitter le jeu vous pouvez télécharger et installer des mods. D’ailleurs… vous en verrez peut-être passer un ou deux dans les screens.

 

En bref
InGameFantomeGrand (1)
Farming Simulator 17 ne révolutionne pas la licence mais apporte tout un tas de nouveautés et de correctifs tant attendus par les fans. Giants Software ne s’est pas contenté du minimum et a été à l’écoute autant que faire se peut. On se retrouve donc avec un nouvel opus réussi, avec des nouveautés plus qu’appréciables et des correction qui rendent le gameplay plus fluide et moins prise de tête. On n’en a pas parlé mais le multijoueurs semble aussi bien plus stable, ce qui était un gros point noir du précédent titre. Il est certain que bon nombre vont y passer de nombreuses heures, seul ou avec leurs amis, fans ou novices sur ce titre qui, à chaque sortie, se vend de plus en plus à travers le monde.

À propos de l'auteur

Rackham

Rackham

Game Designer mais joueur avant tout !
Passe pas mal de temps sur les jeux de gestion, stratégie, simulation ou encore FPS.
Fouineur invétéré du web.

Laisser un commentaire