Tests

Mini Ghost

RoLestrange
Écrit par RoLestrange

Test du jeu Mini Ghost, développé par l’espagnol unepic_fran. Ce Metroidvania hommage à l’époque MSX est sorti en Avril 2017 sur PC via Steam.

Test PC

Mini Ghost est un jeu du développeur indépendant espagnol unepic_fran sorti sur Steam le 28 avril 2017. Préquel de Ghost 1.0 sorti en juin 2016, Mini Ghost est un Metroidvania rétro, inspiré des heures de gloire de la MSX. En effet, c’est en couleurs criardes et en 8-bit que le jeu arrive sur PC.

 

Le scenario de Mini Ghost tient sur une planche de BD

Peu verbal, Mini Ghost l’est ! Une dizaine de vignettes et l’histoire est posée. Le boss de la société Ghost pirate une station spatiale pour devenir encore plus riche… Comment ? En envoyant lui-même la seule personne pouvant résoudre le problème ! C’est alors que notre Mini Ghost entre en scène pour parcourir la station tout en éliminant toutes les créatures présentes à bord. Dans un vrai labyrinthe de 100 tableaux, nous allons devoir éliminer les menaces robotiques et organiques se trouvant dans la station grâce à notre surpuissant pistolaser. C’est donc en sautant de plateformes en plateformes, d’escaliers en escaliers et en passant quelques dizaines de portes (dont certaines nécessitent des clés) que vous allez affronter les 4 boss du jeu et détruire l’ordinateur piraté ! Oui oui… Détruire.

C’est avec ce scénario, qui ne prendra pas plus de 2 ou 3h en tout et pour tout que vous allez donc vous éclater à tester la vingtaine d’améliorations de votre pistolaser.

 

Une aventure qui se résume en BD.

 

Un gameplay simple, très simple

Il va falloir passer tous les obstacles

Heureusement pour certains, malheureusement pour d’autre, le gameplay est lui aussi un hommage à la MSX : Simple. Mouvements simples, sauts et tir, vous voilà refait. On pourrait presque jouer avec la manette USB de la NES. L’amusement est présent pour les fans de rétro, mais ne tiendra pas les casuals très longtemps, dû à la difficulté du titre sur certains points. En effet, la mort signifie retour au début du jeu, et la vie n’est pas infinie, loin de là. Il s’agira souvent de faire du Save and Load quand la vie viendra à manquer. En bref, tirer et sauter seront les principales actions de Mini Ghost. C’est dommage, mais c’était l’esprit de la MSX. Le plus dur est sûrement l’orientation dans la station, qui s’avère relativement compliquée au début.

 

Un multijoueur en solo

Voilà comment pourrir la vie de son pote qui joue à Mini Ghost… À l’instar de Watch Dogs, vous pouvez interagir avec la partie d’un ami si vous jouez en même temps que lui. Mais par interaction, on entend plus pour lui mettre des bâtons dans les roux… roues. Rehaussez la difficulté de sa partie pour qu’il en bave sérieusement sera un réel plaisir. Mais attention… Si vous pouvez le faire, il pourra le faire aussi. N’hésitez donc pas à faire des parties d’enfer !

 

Mini éditeur mais gros Workshop sur Mini Ghost

Un design complétement rétro

Enfin, une belle plus value sur le jeu est la présence de deux éditeurs. Le premier est l’éditeur de niveau. Se voulant simple, vous allez pouvoir créer des tableaux complets et même des enchevêtrements labyrinthiques remplis de pièges et d’ennemis qui feront crisser la communauté via le workshop. Mais surtout, le second éditeur, bien plus rare dans ce type de jeu est l’éditeur de personnage. Pixel par pixel vous pourrez créer n’importe quel héros avant de l’exporter vers le Steam Workshop ! Créez chaque trame de l’animation et vous comprendrez toute la puissance de cet hommage MSX. Déjà bien rempli sur le Workshop, les personnages créés ont même déjà fait l’objet d’un concours où l’on croise Chuck Norris, un Ghostbuster, E.T. façon Atari ou bien encore Michelangelo.

 

8-bit jusqu’au bout des ongles

De visu, le design rétro est bien présent. Gros pixel, couleurs criardes et animations courtes font le taff ! C’est beau pour de la MSX, même si nous sommes en 2017. Le son est lui aussi complètement ancré dans les années 80 avec des thèmes particulièrement soignés. Malgré ce côté rétro assumé, le jeu se veut fluide et très réactif. Et heureusement d’ailleurs, car pour vaincre les boss, il faudra un doigté impeccable.

En bref
Bref, Loin d’être le jeu de l’année, Mini Ghost est un jeu parfait pour qui veut connaître ou redécouvrir les joies des heures passées sur les vieux ordinateurs. Les pionniers retrouveront toute la saveur de la nostalgie des vieilles bécanes quand les plus jeunes verront ce que nous qualifions jadis de graphismes exceptionnels. Certes, le jeu n’est pas long, mais pour moins de 2€, on va dire que ça va. On s’est déjà tous fait avoir par un jeu à 9,99 € sur Steam avec une durée de vie de moins de 2h.

À propos de l'auteur

RoLestrange

RoLestrange

Geek, fan de Chuck Norris et JCVD, j'aime les Action Movies des années 90 et les ChocoBN. Je joue à tout, encore plus si c'est rétro et je bosse dans le web, mon bureau est un dessin animé. Mon chat s'appelle Gotham.

Laisser un commentaire