Tests

Oh…Sir!! The Insult Simulator

Rackham
Écrit par Rackham

Développé par le studio polonais Vile Monarch, Oh…Sir!! The Insult Simulator vous propose de vous adonner à des joutes verbales très anglaises.

Test PC, existe aussi sur IOS et Android

Alors que certains développeurs travaillent sur des jeux plus ou moins sérieux et un gameplay aux petits oignions et très complets, d’autres penchent plus sur la dimension grand délire avec un gameplay plus limité. C’est le cas de Vile Monarch, le studio derrière Oh…Sir!! The Insult Simulator, un titre édité par Gambitious Digital Entertainment qui vous propose de réaliser des joutes verbales.

 

SOOO British!

Tour à tour, il faut choisir une bribe d’insulte

Oh…Sir!! The Insult Simulator vous propulse dans un monde terriblement… anglais, non seulement par la caricature mais aussi par son humour. Le titre se veut être un simulateur de joutes verbales. Vous choisissez votre personnage et en avant pour balancer des insanités à votre adversaire, au travers d’un mode de combat libre ou bien campagne.

Le titre se présente un peu comme un jeu de combat, un personnage de chaque côté d’un écran fixe, à la différence près que vous ne bougez pas. Au centre, un tableau affiche des bribes de texte, sujets, verbes ou carrément morceaux de phrase. C’est avec ces éléments que vous devez composer vos insultes. Pour ce faire, tour à tour vous allez sélectionner le morceau de phrase qui vous intéresse pour qu’il se mette à la suite de ce que vous avez déjà. Attention, vous devez respecter la grammaire… anglaise (oui car le jeu est entièrement dans la langue de Shakespeare), sous peine de perdre des points de vie. Une fois votre insulte composée, vous pouvez la balancer à la figure de votre adversaire qui perdra des points de vie en fonction de l’insulte. Bien entendu, quand la vie de votre adversaire atteint zéro, vous gagnez et réciproquement.

 

Combo Breaker

Toujours à la manière d’un jeu de combat, Oh…Sir!! The Insult Simulator propose un système de combo. Si vous arrivez à placer plusieurs insultes d’affilées sur le même sujet, alors vous réalisez des combos qui multiplient le nombre de points de dégâts fait à votre adversaire.

Au-delà de ça, il existe également un système de point faible. Chacun de vos adversaires possède un point faible comme son apparence, sa mère, son pays, etc. Si vous découvrez ce point faible vous pouvez faire d’autant plus de dégâts à l’adversaire.

Dans certains cas, une proposition « […] » vous permettra de continuer la composition de votre insulte au tour prochain, à partir d’un nouveau pool de morceaux de phrase.

 

Un humour particulièrement anglais

 

Trooop British?

Outre la langue, l’humour de Oh…Sir!! The Insult Simulator est très anglais. Si cela passera chez certain, la sauce aura plus de mal à prendre chez d’autres. En effet, si vous n’êtes pas adepte de l’humour anglais, de sa caricature et des « Votre père lit le necronomicon avec votre fils et va vers les montagnes de la folie avec votre mère! » il y a fort à parier que Oh…Sir!! The Insult Simulator ne vous fasse pas rire. Malgré un gameplay ultra basique mais qui fonctionne et une idée plus que originale, le titre aura du mal à s’adresser à une autre population.

A contrario, si vous appréciez l’humour type « Sacré Graal !» des Monty Python alors vous n’aurez aucun problème à apprécier Oh…Sir!! The Insult Simulator et y passer quelques heures.

 

En bref'
Vile Monarch propose un gameplay basique mais qui fonctionne parfaitement avec l’expérience proposée, à savoir insulter un adversaire. L’appréciation du titre va surtout se faire en fonction de l’humour que vous aimez. Si vous êtes adepte de l’humour anglais, pas de problème, sinon vous risquez la poker face. Étonnant pour un studio Polonais.

 

À propos de l'auteur

Rackham

Rackham

Game Designer mais joueur avant tout !
Passe pas mal de temps sur les jeux de gestion, stratégie, simulation ou encore FPS.
Fouineur invétéré du web.

Laisser un commentaire