Tests

Perception

Perception 5
Mathpach
Écrit par Mathpach

Disponible sur

"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn 1
"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn 2
"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn

Date de sortie : 30 Mais 2017

Il y a un an, les équipes de The Deep End Games et Feardemic nous proposent une nouvelle expérience de jeu avec Perception. C’est un jeu d’horreur, d’aventure et de mystère en première personne dans lequel nous incarnons Cassie, une jeune femme aveugle qui se sert de son ouïe comme d’un sonar pour se repérer dans l’espace. Tremblerons-nous vraiment devant les énigmes et la présence qui accompagne Cassie pendant son enquête ? C’est ce que nous allons voir ! Mais une chose est sûre, c’est mieux dans le noir.

De l'horreur à coup sur !

Perception 4
Si on a besoin d'être rassuré, Cassie peut nous parler

Développé par les anciens de  Bioshock et de Dead Space, les rois de l’horreur en huit-clos, on part déjà du principe que ça vas faire flipper ! Mais ils sont cool quand même car ils nous proposent avant de commencer plusieurs modes de jeu. D’abord on décide si on veut que Cassie soit plus ou moins bavarde. Cela peut être rassurant pour ceux qui ne sont pas à l’aise ou bien rajouter un peu d’ambiance pour les moins froussards !

Ensuite, on choisit entre trois façons de faire le jeu. Dans chacun, l’histoire est la même, mais le rapport au dangers change. Le premier « niveau » se rapportera plus à une balade horrifique, on entend des bruits, des objets bouger, mais on ne risque rien. Le second est intermédiaire, l’ambiance horrifique augmente un peu et il est possible de mourir mais la partie est sauvegardée et on reprend au dernier point de sauvegarde. Le dernier et le pire, le danger est bien plus présent et oppressant et si on meurt on retourne au menu principal.

Perception 3
A nous de choisir à quel point on veut avoir peur

La petite histoire

Comme vous avez pu le lire plus haut dans l’introduction, nous incarnons une jeune femme aveugle : Cassie. Le tout début de l’histoire nous apprend alors qu’elle se sert de son ouïe pour compenser la perte de son sens visuel. Cela permet alors d’introduire une petite partie du gameplay mais toute fois importante. Pour »voir » son environnement, Cassie se sert de sa canne pour produire du son sur le sol, les murs ou bien les objets alentours et utilise le retour des ondes comme le fait un sonar pour se repérer.

Cassie ne dort pas, fait des cauchemars qui semble lui indiquer un vieux manoir ayant vraisemblablement appartenu à sa famille. De multiples souvenirs lui reviennent au fur et à mesure de son évolution dans la vieille bâtisse au travers d’objets et… de fantômes.
Ces derniers se manifestent sous différentes formes. Soit ils font revivre un passage de la vie de notre héroïne soit ils sont plus hostiles et agissent sur l’environnement. Ils peuvent être visible ou non, produisent des bruits qui permet de les suivre du regard… mais est-ce vraiment prudent de leur emboîter le pas ?

Gameplay et mécanismes

Fort heureusement, nous ne sommes pas lâché complètement à l’aveugle dans le labyrinthe du manoir. Le sixième sens de Cassie pour s’orienter, son instinct peut-être, se matérialise par un guide qui nous indique le prochain objectif. Sur le même principe, les objets révélant des souvenirs et certaines portes sont en surbrillance verte. Pour ces dernières, cela ne veut pas dire qu’elle sont ouvertes…
Enfin, vous pourrez rencontrer parfois des cachettes. C’est en général là où on commence à paniquer à l’idée qu’il y ait un monstre qui nous pourchasse ! N’ayez crainte, elles ne sont pas toujours utiles. Et cela dépend surtout du niveau de difficulté choisit.
Finalement, le gameplay est simple et plutôt classique, mais vraiment efficace couplé à l’ambiance très immersive.

Cassie : "De vrais fantômes !"
Souvenir souvenir...

Quand l'ouïe est plus importante que la vue

L’ambiance sonore de Perception est vraiment bien réussie. Et heureusement, étant donnée que le personnage est aveugle, nous pouvons et devons nous repérer avec d’autres sens, principalement l’ouïe qui est accessible aux joueurs. Ici, pas ou peu de musiques, mais des grincements, des bruits de pas, parfois les nôtres, les portes qui claquent, etc. Tout ça allié à l’esthétique sombre et presque lugubre du manoir imposent une sensation de malaise recherchée. Aussi, le fait de ne pas voir loin donne rapidement l’impression d’être suivit et épié.

En Bref

En conclusion, je recommande volontier Perception. Un bon jeu d’horreur aventure qui vous plongera dans la tête d’une jeune femme tourmentée à la recherche de réponses.
L’ambiance et le sound design sont par ailleurs très prenants. Les niveaux de difficultés permettent d’adapter un peu le jeu à nos envies. Ceux qui cherchent des sensations de haute voltige ne trouverons peut-être pas leur bonheur ici, même avec le mode le plus hostile. Ils auront au moins eu une bonne expérience et une bonne histoire à suivre, même si elle peut être parfois un peu confuse.

À propos de l'auteur

Mathpach

Mathpach

Grande lectrice, cinéphile et amatrice de jeux vidéo, j'affectionne particulièrement les jeux de gestion et de narration mais je reste assez touche-à-tout.
Dessinatrice à mes heures perdues.
Les jeux d'horreur ne me font pas peur... quand la lumière est allumée.

Laisser un commentaire