Tests

The Mooseman

The Mooseman 16
Seltam
Écrit par Seltam

Disponible sur

"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn 1
"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn 2
"The Rise of Zer", la mise à jour de Osiris : New Dawn

Date de sortie : 2018

Développé par Vladimir Beletsky et Mikhail Shvachko, The Mooseman est un jeu d’aventure où vous incarnez un homme élan devant traverser le monde des esprits. Sorti cette année sur PC et consoles, vous allez découvrir une aventure onirique et riche dans son histoire

Au début, le Dieu Yen était

The Mooseman 2
Des graphismes inspirés de la mytholgie

Entrez dans un univers sombre où les Dieux et les esprits se mélangent aux Hommes. Éclos de l’oeuf d’un canard, le Dieu Yen créa, il y a bien longtemps, le monde. Le inférieur pour les ténèbres, le monde du milieu fut créé pour les Hommes, et le monde supérieur pour les dieux anciens. Inspiré de la mythologie de Perm, une ville de Russie, vous incarnez un homme élan qui devra voguer entre les trois mondes pour récupérer des artefacts tchoudiens.

Voyagez dans la nature

Avec vos cornes d’élans sur la tête, parcourez le monde et utilisez le pouvoir vous permettant de voir ce qu’un mortel ne perçoit pas. Accompagné des chants traditionnels du peuple Komi, vous voguez entre les différents paysages et admirez les merveilles de la nature. Au fil de votre voyage, vous allez rencontrer différents esprits. Certains seront bienveillants et d’autres maléfiques. A vous d’utiliser les éléments de la nature et des esprits pour vous en échapper mais aussi pour vous frayer un chemin.

Fantome Very Happy

En Bref

The Mooseman n’est pas un jeu d’action. Il vous emménera dans une balade onirique où vous vous émerveillerez des graphismes sombres mais riches en lumière. Au son de la musique, vous vous baladerez tranquillement et résolverez les quelques énigmes. Pour 6,99 euro le jeu en vaut le coup.

À propos de l'auteur

Seltam

Seltam

Passionnée de manga et de cinéma, j'aime aussi m'amuser sur des jeux d'aventure et de simulation

Laisser un commentaire