Tests

Train Sim World : CSX Heavy Haul

Rackham
Écrit par Rackham

Test PC

Si vous ne suivez pas l’actualité des jeux de simulation vous ne connaissez surement pas Dovetail Games, mais pour les autres il s’agit forcement d’un studio dont vous avez entendu parler. Le studio est derrière la licence Train simulator, Euro Fishing ou encore la nouvelle version de Flight Simulator X. Plus récemment, Dovetail Games est arrivé avec une « nouvelle » licence nommée Train Sim World. La volonté est de proposer un renouveau de sa simulation ferroviaire. Nous nous sommes penchés dessus.

 

En rail !

La routes vous propose, entre autre, de charger du charbon

Vous voilà donc cheminot pour la CSX Transportation sur la seule et unique route que propose Train Sim World à savoir la Sand Patch Grade. Cette dernière, ligne bien connue aux USA, est dédiée au transport de marchandises comme le charbon. Ainsi, en fonction du scénario vous aurez la possibilité de conduire seulement 3 locomotives plus ou moins récentes qui ont fait l’histoire de ce chemin de fer.

Les missions sont elles aussi assez peu nombreuses, on en compte une dizaines hors des tutoriels et également une sorte de mode libre sur un enchainement de 24h. Pour la plupart il s’agit d’atteler des wagons et de les amener à une destination donnée. Il faudra donc user de manœuvres diverses et ne pas avoir peur de faire de grands allers/retours à pieds pour changer un aiguillage situé à l’arrière du train (qui lui-même fait quand même un bon 1,6km). Simulation OK, mais on aurait tout de même souhaité un moyen raccourci pour effectuer cet aller/retour.

 

Simulation complète…

En réalité oui et non. Oui car les trains sont simulés comme jamais jusqu’ici dans une simulation ferroviaire. La majorité des boutons sont accessibles et utilisables, il vous est même possible de faire le plein. Les cockpits en 3D permettent au choix une utilisation de la souris, de la manette ou bien de raccourcis claviers. Le tout est plutôt plaisant et on s’y croit avec les manettes et les boutons présents un peu partout.

En revanche, on se retrouve avec plein de fonctions inutilisées, comme l’accès aux fusibles qui ne représente en tant que tel aucun intérêt puisque inexploité. Et c’est le cas de beaucoup de fonctions…

De plus, on se trouve une nouvelle fois avec des missions et des routes totalement scriptées, aucun aléa ne serait-ce qu’un tout petit. Les feux de signalisations sont donc toujours au vert sauf si la mission est prévue autrement. Mais voilà, on n’a jamais de surprise. Le mode « services » quant à lui pourra palier à ceci… et encore.

 

Les intérieurs sont très biens réalisés

Unreal : OK, optimisation : pas OK

Encore une nouveauté pour Dovetail, l’utilisation de l’Unreal Engine pour Train Sim World. Gros changement surtout quand on sait à quoi ressemblait les anciens épisodes. Il y donc du gros mieux même si c’est loin d’être parfait, les environnements proches ressembles à quelque chose et c’est bien plus agréable. D’autant plus que le tout parait plus vivant avec les câbles qui bougent, une météo très bien réalisée et des sons ambiants et mécaniques plus réalistes, etc.

Mais encore une fois, la nouveauté ne vient pas seule, même s’il y a eu une nette amélioration avec certains patchs, le titre est loin d’être bien optimisé. On se retrouve alors avec des ralentissements ou des micros-freezes… dommage.

 

En bref'

Certes Dovetail c’est amélioré, certes la simulation va plus loin, certes le jeu est plus joli mais il manque cruellement de contenu. Les tutoriels sont très bien réalisés mais ils ne couvrent même pas tous les aspects du titre. Train Sim World parait bien vide et mal optimisé. Dovetail parle d’un multijoueur, peut-être, mais pas pour tout de suite. En réalité, à l’heure où j’écris cette conclusion, Train Sim World a l’air d’avoir perdu quelques wagons en route durant son développement et semble arriver en gare sans son contenu. Reste à savoir quand ils seront de nouveau attachés.

À propos de l'auteur

Rackham

Rackham

Game Designer mais joueur avant tout !
Passe pas mal de temps sur les jeux de gestion, stratégie, simulation ou encore FPS.
Fouineur invétéré du web.

Laisser un commentaire